Devenez Télésecrétaire Médical - SBE Academy
Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 14 septembre 2024 de 10h à 16h

Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 14 septembre 2024 de 10h à 16h

Devenez Télésecrétaire Médical

Véritable interface entre professionnels du secteur médical et usagers, le télésecrétaire médical assure les tâches administratives et organisationnelles d’un secrétaire médico-social tout en travaillant à distance.

Le télésecrétaire médical peut exercer au sein d’une structure médicale unique ou à son propre compte, proposant ses services à différents professionnels ou établissements de santé.

FORMATION REQUISE

certification professionnelle Secrétaire assistant médico-social (niveau 4 RNCP)

SALAIRE SECTEUR PUBLIC

Entre 1800 et 2500 euros bruts

SALAIRE SECTEUR PRIVÉ

Entre 2000 et 2800 euros bruts

Comment devenir
Télésecrétaire Médical

Secrétaire médical

Titre professionnel - Niveau Bac

Objectif du métier

Objectifs du métier de Télésecrétaire Médical

Comment devenir télésecrétaire médical ?

Le télésecrétaire médical dispose d’une certification « Secrétaire assistant médico-social » de niveau 4 RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) et d’une formation, durant son cursus, aux outils numériques et informatiques.

Le cursus de « Secrétaire assistant médico-social » est accessible sur dossier avec le prérequis d’un diplôme de niveau 3 RNCP (CAP, BEP ou équivalent) et dure entre 6 mois et un an, en voie initiale ou en alternance.

 

Télésecrétaire médical : un métier recherché en distanciel

Le télésecrétaire médical assure l’essentiel des fonctions du secrétaire médico-social, à distance, via l’installation et l’utilisation d’outils informatiques liés au cabinet médical ou à l’établissement de santé.

Répondant à un besoin important des professionnels de santé (planification et gestion des rendez-vous notamment), le télésecrétaire médical représente une ressource humaine avec plusieurs avantages :

  • Flexibilité horaire et législative (pour l’employeur),
  • Possibilité d’exercer en indépendant (pour le télésecrétaire médical),
  • Gestion informatisée et en distanciel du travail.

Le télésecrétaire médical est chargé de la gestion des plannings et rendez-vous du professionnel de santé, la mise en relation et l’accueil téléphonique des patients mais également de tâches administratives pouvant être déléguées à distance telles que le suivi des patients, la télétransmission comptable et financière ou le montage de dossiers dans les structures d’aide sociale.

Compétences attendues de ce métier

Réactivité et adaptabilité

Exerçant uniquement à distance avec les outils dédiés, le télésecrétaire médical doit faire preuve de réactivité, dans son rôle de lien et d’interface entre les professionnels du milieu médical et les patients. Sans la proximité géographique et matérielle, le télésecrétaire médical doit s’adapter aux contraintes et exigences du métier en distanciel, tout en assurant les tâches de planification et d’accueil téléphonique des patients.

Maîtrise des outils informatiques

Le télésecrétaire médical, qu’il soit affecté à un seul employeur ou exerçant en indépendant auprès de plusieurs établissements ou professionnels de santé, utilise les vecteurs bureautiques et informatiques de prise en charge à distance (CRM, logiciels d’appels et de visioconférence, logiciels de prise de rendez-vous et de planification etc.) et possède une parfaite maîtrise de ces logiciels et outils.

Gestion administrative et comptable

Le télésecrétaire médical ou médico-social est une ressource externalisée pour son employeur, qui peut toutefois lui déléguer à distance la gestion de tâches administratives (dossiers patients, comptes-rendus, organisation des plannings, gestion des stocks et matériels…) ou financières (télétransmission de documents comptables, facturation à distance, transmission des feuilles de soins et remboursements…).

Flexibilité et organisation

Le télésecrétaire médical a la possibilité d’exercer son activité en indépendant pour plusieurs établissements ou professionnels de santé. La gestion de son emploi du temps et des horaires nécessite alors flexibilité et organisation, afin d’assurer l’ensemble de ses missions dans un contexte changeant, au point de vue humain et/ou structurel.

Objectif du métier

Qualités requises

Le télésecrétaire médical est organisé, polyvalent et maîtrise parfaitement les outils informatiques et bureautiques en distanciel. Disposant d’une aisance communicationnelle à distance (l’essentiel de son activité se déroulant par voie téléphonique), le télésecrétaire médical est compétent dans la gestion administrative et la planification des activités et des parcours usagers.

Missions

1

Accueil et orientation en distanciel

Le télésecrétaire médical est chargé de l’accueil téléphonique des patients et de la gestion des parcours des usagers, en distanciel. Il exerce les tâches de planification et d’orientation à distance, par voie téléphonique, ou la gestion de patientèle via un logiciel informatique dédié (CRM, outil de prise de rendez-vous…).

2

Gestion administrative externalisée

Le télésecrétaire médical assure la gestion administrative de l’établissement de santé ou structure médico-sociale en distanciel, via des outils informatiques dédiés et la télétransmission des informations et données (facturation à distance, dossiers patients et usagers numérisés etc.). L’employeur peut lui déléguer des tâches administratives diverses, à l’instar d’un secrétaire médico-social « classique » exerçant en présentiel.

3

Organisation et planification

Le télésecrétaire médical est chargé de l’organisation des emplois du temps et plannings des professionnels de santé, à distance, et planifie l’activité de l’établissement de santé, en coordination avec les équipes en présentiel et le professionnel de santé.

4

Supervision et gestion opérationnelle

Le télésecrétaire médical assure des tâches de supervision et de gestion à distance, dans le respect des législations de la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) au niveau national et des RGPD (Règlement général sur la protection des données) au niveau européen.

Objectif du métier

Évolution de carrière

Le télésecrétaire médical débutant est diplômé de la certification professionnelle « Secrétaire assistant médico-social » de niveau 4 RNCP (diplôme de niveau baccalauréat et équivalent). Il exerce généralement auprès d’un établissement de santé, professionnel de santé ou structure sociale de façon externalisée ou auprès de plusieurs employeurs, en tant qu’employé d’une société de télésecrétariat.

Le télésecrétaire médical peut évoluer vers des postes aux fonctions et responsabilités plus étendues, notamment en présentiel, ou multiplier ses clients et employeurs en exerçant en indépendant (freelance).

Autres métiers qui
peuvent vous intéresser

Télésecrétaire Médical

Véritable interface entre professionnels du secteur médical et usagers...

Secrétaire Social

Métier au croisement des secteurs du médical et des structures sociale...

Secrétaire médico-social

Poste polyvalent et recherché dans de nombreuses structures privées ou...

Secrétaire médical

Métier pivot dans le secteur médical, le secrétaire médical fait le li...

0

répartis sur 4 centres en IDF

0

Entreprises partenaires

0

Insertions professionnelles (Sources)

0

étudiants formés chaque année

CANDIDATER
Candidater
Trouver ma voie
Prendre rendez-vous
Contactez-nous