Devenez Secrétaire médico-social - SBE Academy
Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 14 septembre 2024 de 10h à 16h

Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 14 septembre 2024 de 10h à 16h

Devenez Secrétaire médico-social

Poste polyvalent et recherché dans de nombreuses structures privées ou publiques, le secrétaire médico-social a un rôle d’interface entre les organismes et professionnels de santé et les publics. Le secrétaire médico-social est compétent dans de nombreuses missions administratives fait le lien entre personnel médical et social et patients.

FORMATION REQUISE

Certification professionnelle Secrétaire assistant médico-social (niveau 4 RNCP)

SALAIRE SECTEUR PUBLIC

Entre 1800 et 2300 euros bruts

SALAIRE SECTEUR PRIVÉ

Entre 2200 et 3000 euros bruts

Comment devenir
Secrétaire médico-social

Secrétaire médical

Titre professionnel - Niveau Bac

Objectif du métier

Objectifs du métier de Secrétaire médico-social

Comment devenir secrétaire médico-social ?

Le métier de secrétaire médico-social est ouvert aux titulaires de la certification professionnelle « Secrétaire assistant médico-social » de niveau 4 RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

Formation professionnelle requérant un diplôme de niveau 3 RNCP (CAP, BEP ou équivalent), la certification « Secrétaire assistant médico-social » est d’une durée minimale de 6 mois à un an, avec une possibilité de cursus en alternance.

 

Secrétaire médico-social, métier pivot du secteur de la santé et du social

Véritable interface et premier coordinateur entre les structures sociales et médicales et les publics concernés par leurs services, le secrétaire (assistant) médico-social exerce des fonctions techniques, administratives et relationnelles.

Métier à la dimension à la fois généraliste et médicale, le secrétaire médico-social travaille dans des établissements de santé (cabinets médicaux, cliniques, hôpitaux, laboratoires d’analyses…), mais également des structures médico-sociales (EHPAD, centres d’hébergement pour personnes en situation de handicap, foyers d’accueil pour enfants…) ou dans le secteur social (centres d’action sociale, caisses d’allocations familiales, maisons d’hébergement…).

Compétences attendues de ce métier

Capacités communicationnelles

Le rôle du secrétaire médico-social au niveau de la communication est double et nécessite à la fois une aisance relationnelle avec le public (renseignement, orientation, prise en charge et planification des rendez-vous) et avec le personnel de l’établissement de santé ou professionnel du milieu médical (gestion des plannings, transmission des informations médicales et administratives, interface de gestion au quotidien).

Compétences en gestion administrative

Le secrétaire médico-social exerce dans des structures médicales, sanitaires et sociales, en intégrant les spécificités de la gestion administrative et des processus dans ce type d’établissements.

Le secrétaire médico-social est chargé de nombreux actes et procédures administratives, notamment le suivi des dossiers patients, les procédures auprès des médecins et caisses de sécurité sociale, ainsi que le montage de dossiers ou la gestion de budgets, notamment dans les structures d’aide sociale et médico-sociale.

Culture et formation médicale

En tant que premier lien entre les personnels médicaux ou médico-sociaux et les usagers, le secrétaire médico-social doit disposer d’une connaissance des processus et des actes médicaux, ainsi que des procédures en milieu médico-social. Le secrétaire médico-social est en capacité de donner un premier conseil de soins et guider les patients, en amont puis en aval de la consultation avec le praticien ou professionnel de la santé.

Rigueur et organisation

Le secrétaire assistant médico-social doit faire preuve de capacités organisationnelles et de rigueur, afin de gérer l’aspect administratif et le rôle de coordination entre les professionnels de santé ou du secteur social et les patients et publics concernés. Compétence essentielle dans les structures d’assistance médico-sociale, la capacité d’organisation du secrétaire médico-social, parfois chargé de suppléer et coordonner les différents services, est un prérequis indispensable.

Objectif du métier

Qualités requises

Le secrétaire médico-social doit cumuler des compétences diverses, incluant en premier lieu l’organisation et la rigueur et la capacité communicationnelle nécessaires à son rôle d’interface entre les personnels de santé et les usagers.

Exerçant au sein de structures de santé mais également d’institutions sociales, le secrétaire médico-social fait preuve d’adaptabilité, de capacités administratives et de gestion mais également d’une culture médicale, tout en étant formé aux outils numériques indispensables.

Missions

1

Interface entre professionnels et publics

Le secrétaire médico-social joue un rôle d’accueil, d’orientation et de planification pour les patients et publics accueillis dans les structures sanitaires, médico-sociales ou sociales. Il est le premier lien entre le professionnel de santé ou le personnel social et les patients, planifiant les rendez-vous et les emplois du temps et apportant un premier conseil aux usagers.

2

Coordination et gestion administrative

Le secrétaire médico-social a un rôle de coordination entre les professionnels de santé et travailleurs sociaux et les administrations et organismes concernés.

Chargé de tâches de gestion administrative et financière, le secrétaire médico-social produit les documents nécessaires aux parcours de soins et de santé, assure la transmission des informations et des dossiers et coordonne les activités des équipes et personnels de l’établissement de santé ou structure sociale.

3

Gestion opérationnelle et financière

Élément clé dans la structure administrative de l’établissement de santé ou structure sociale, le secrétaire médico-social assure des activités de gestion opérationnelle, telles que le suivi des stocks, la commande de matériels et le suivi de comptabilité. Le secrétaire médico-social est compétent dans la transmission et gestion des factures (lien avec les caisses d’assurance maladie, mutuelles etc.) et les opérations de comptabilité indispensables.

4

Gestion numérique et informatique

Le secrétaire médico-social est formé à l’utilisation des outils numériques (CRM, logiciels de prise de rendez-vous et de suivi télé-médical, télétransmission des données…) nécessaires à la planification et la gestion opérationnelle de l’établissement de santé, cabinet médical ou structure sociale.  Le secrétaire médico-social assure ainsi des responsabilités importantes dans le suivi administratif moderne.

Objectif du métier

Évolution de carrière

Le secrétaire médico-social, en début de carrière, est titulaire de la certification professionnelle de niveau 4 RNCP (équivalent Bac) « Secrétaire assistant médico-social », qui lui permet d’exercer au sein de structures sanitaires ou sociales.

La formation à la gestion administrative, les compétences informatiques et la connaissance du secteur médical et des processus des établissements de santé permettent au secrétaire médico-social d’envisager des postes à plus hautes responsabilités, tels que la direction administrative d’une structure de santé ou le management d’une équipe.

Autres métiers qui
peuvent vous intéresser

Télésecrétaire Médical

Véritable interface entre professionnels du secteur médical et usagers...

Secrétaire Social

Métier au croisement des secteurs du médical et des structures sociale...

Secrétaire médico-social

Poste polyvalent et recherché dans de nombreuses structures privées ou...

Secrétaire médical

Métier pivot dans le secteur médical, le secrétaire médical fait le li...

0

répartis sur 4 centres en IDF

0

Entreprises partenaires

0

Insertions professionnelles (Sources)

0

étudiants formés chaque année

CANDIDATER
Candidater
Trouver ma voie
Prendre rendez-vous
Contactez-nous